Drapeau kanaki
Drapeau kanaki

L’ITINÉRAIRE

Arrivée le 01 janvier

Départ le 27 janvier

14 jours à sillonner la grande terre: Nouméa - Bourail - Koné - Voh - Koumac - Hienghène - Poindimié - La Foa - Dumbéa

4 jours sur l'île des pins

4 jours sur Lifou

Nouvelle Calédonie: Le bilan

LE BUDGET

2 billets Sydney-Nouméa: Vol direct avec Aircalin: 520€

Location voiture: 14 jours avec l'agence Point Rouge: 390€

2 billets Nouméa- Île des pins: 2h de traversée avec le Betico 2 : 180€

2 billets Nouméa- Lifou: 6h de traversée avec le Betico 2: 260€

Budget total sur place pour 2: 2300€

Mode de paiement: Espèces de préférence (reste de la vente de la voiture environ 2500 AUD$ = 191500 XPF= 1600€)

Notre plus gros budget sur place a été: l'alimentation

Contrairement aux autres pays, c'est l'alimentation qui a été notre plus gros budget dépenses. En effet, en dehors de Nouméa, il n'y a que des petites supérette ce qui fait que les prix sont très élevés et on se retrouvait souvent avec un total de 20€ pour 2 paquets de gâteaux et de l'eau (ça chiffre vite et pourtant on n'a pas grand chose à manger). De plus, nous n'étions pas du tout équipés pour cuisiner, on était donc obligés d'acheter du "tout fait" (sandwichs etc...) ce qui revient plus cher que d'acheter un paquet de pâtes par exemple...

Le logement s'est résumé à l'auberge de Nouméa (environ 15€ par nuit par personne) et aux campings (un peu moins chers que l'auberge et des aménagements différents en fonction de la région -douche avec eau chaude, coin cuisine, wifi, wc...)

Les activités sur place: petites excursions en mer, vol en ULM (vous avez la possibilité de profiter de la Nouvelle-Calédonie à moindre coup car les activités sont en général assez abordables)

 

Le budget est approximatif mais vous donne une idée des dépenses à prévoir sur place et en amont (les billets depuis Paris étant, bien évidemment, beaucoup plus chers)

 

ON A AIMÉ

L'accueil chaleureux des locaux, leur gentillesse et leur authenticité.
Notre coup de cœur a été l'île des pins sans aucun doutes, une palette de couleurs incroyable, des souvenirs extraordinaires, une faune et une flore magnifiques!

ON A MOINS AIMÉ

Les bateaux de croisiéristes monstrueux sur une si petite île, le manque de respect et la dégradation qui vont avec...
Ne pas pouvoir faire le sud de la grande terre par manque de temps et d'organisation.

Ça nous donnera une excuse pour revenir!

 

 
Retour à l'accueil