Destination Currumbin, pour son sanctuaire animalier !

On y découvre un très grand espace avec les animaux du pays ! Koalas, kangourous, Tree-roo (kangourous des arbres), diables de Tasmanie et bien d'autres. C'est avec plaisir que nous découvrons l'espace des kangourous qui sont du coup habitués aux contacts humains et ne s'inquiètent pas de vous voir aussi près. Ils se laissent caresser et ne semblent pas s'occuper du reste. Les koalas quant à eux sont très nombreux. Nous découvrons aussi l'hôpital du sanctuaire, qui explique comment il sauve les animaux agressés par d'autres, ou blessés par l'Homme.

Nous y passons la journée et on s'y sent plutôt bien, d'autant plus que les animaux ont l'air de s'épanouir dans leur grands espaces, et, pour certains, y sont plus en sécurité qu'à l’extérieur (koalas notamment, qui sont très souvent victimes d'attaques de chiens, d'accidents de voiture ou de chutes). Pour terminer la journée, nous assistons à un spectacle de danse aborigène, avec quelques démonstrations de didgeridoo (instrument emblématique de la culture aborigène)

Currumbin
Un petit calin de koala?

Un petit calin de koala?

Diable de Tasmanie

Diable de Tasmanie

Les kangourous doivent fermer les yeux le jour, car ils sont très sensibles à la lumière

Les kangourous doivent fermer les yeux le jour, car ils sont très sensibles à la lumière

Kangourou des arbres et son joey

Kangourou des arbres et son joey

Wombat

Wombat

Un bébé est appelé un Joey

Un bébé est appelé un Joey

Currumbin
Currumbin
Currumbin
Retour à l'accueil