Lady Musgrave

On entend beaucoup parler de Lady Musgrave et Lady Elliot, des îles réputées pour leurs eaux parfaites pour la plongée et leur côté désertique à souhait.

Pour Lady Elliot, le départ se fait en avion,les coraux sont donc intacts mais l'excursion est du coup beaucoup plus chère (le double) que pour Lady Musgrave (169$/personne), qui vaut à peu de choses près sa voisine.

Après beaucoup d'hésitation, on se décide pour Lady Musgrave, qui nous offre des paysages superbes.

Nous partons avec la compagnie Spirit of 1770 (oui parce qu'il a fallu retourner à Town of 1770 pour l'excursion, ville qu'on avait quitté une semaine plus tôt sans savoir qu'elle était le seul point de départ pour l'île). Malheureusement nous louperons la période de naissance des tortues qui est début novembre.

Nous commençons par une ballade sur l'île avec un bon millier d'oiseaux (nesting season oblige) et qui dit beaucoup d'oiseaux, dit quelques belles surprises tombées du ciel tout au long de la marche...

Nous entamons la plongée pendant que tout le monde est en pause repas afin de profiter des merveilles de la barrière de corail sans être dérangés. Bien qu'un peu déçus par le temps nuageux qui couvre les eaux, nous avons la chance de voir des coraux très colorés.

Après deux ou trois minutes de nage, nous voilà arrivés à la "station de lavage" des tortues (ou elles se reposent tout en se faisant nettoyer par les poissons), et là, une tortue littéralement gigantesque est calmement posée sur les coraux... Impressionnés par la taille de cette tortue et ne voulant pas la déranger, nous continuons un peu plus loin et par chance, il y a beaucoup de tortues (plus petites). Nous nous apercevons au retour que nous avons eu de la "chance" ou en tout cas qu'on passe peut être plus de temps à observer les eaux que les autres touristes, car très peu ont vu des tortues...
L'excursion est donc une réussite !

Lady Musgrave
Lady Musgrave
Lady Musgrave
Lady Musgrave
Lady Musgrave
Lady Musgrave
Lady Musgrave
Lady Musgrave
Retour à l'accueil